Journal Nintendo

Test: Mario Strikers Charged Football

Console: Wii

Genre: Action / Football (?)

Enfin, un nouveau Mario Football ! En effet, Mario Smash Football est déja sorti sur GameCube, mais il n'avait pas été réussit (faute de temps). Cette fois, Nintendo à mis le paquet pour Mario Strikers Charged Football, et compte bien nous en mettre plein les yeux !

Mario Strikers Charged Football

Tout se passe dans le futur (non il n'y a pas de scénario, à part que tous veulent remporter la coupe !), mais où le capitaine local arrive sur le terrain par la voie des airs, où les joueurs sont en armures tellement certains chocs sont violents, où la plupart des terrains sont entourés d'un champs de force éléctrique (qui joue aussi un rôle protecteur envers le public, car qui aurait envie de se prendre une balle ultrachargée en fer à 600 km/h ?) qui donnerait un choc quelque peu juteux aux malchanceux qui auraient étés frappés et projetés là. Mais c'est aussi ça, la magie de Mario Football !

Mario Strikers Charged FootballAvant de commencer un match ou une campagne, vous choisissez votre capitaine, puis trois équipiers qi peuvent être différents ou similaires: c'est là la différence, car dans le prédécesseur du jeu, on choisissait trois coéquipiers de la même "race", on ne pouvait pas en choisir trois différents ! Et, encore une différence, les capitaines et les coéquipiers ont leurs carastéristiques propres. Un Skelerex est rapide, une Topi-taupe est lente... Mais seuls les capitaines influent sur les carastéristiques du gardien (qui est encore et toujours un violent croco, qui suit la mode puisqu'il est lui aussi en armure).

Mario Strikers Charged FootballLes pouvoirs spéciaux: encore une différence, cette fois, les coéquipiers ont aussi leurs pouvoirs spéciaux, j'y reviendrait après. Les pouvoirs spéciaux des capitaines sont classés en trois catégories:

Les méga frappes: il faut être précis et rapide: avec B, vous chargez pendant une seconde un tir normal. Si vous n'arretez toujours pas d'enfoncer le bonton B, la jauge de charge de la méga frappe s'affiche, avec un curseur qui bouge rapidement, il faut essayer de faire en sorte d'appuyer sur B ou moment où il passe sur le orange, puis sur le rouge.

Mario Strikers Charged FootballPlus vous aurez réussit à faire un chargement précis, plus votre tir sera puissant, rapide et surtout... nombreux ! Eh oui, encore une différence, la méga frappe consiste à envoyer pas une, mais jusqu'à six balles (en fonction de votre précision lors du chargement de la méga frappe, et surtout, encore, en fonction des carastéristiques de votre capitaine) ! Une fois la petite animation passée, le gardien va tenter d'arrêter les balles (en tout cas, autant qu'il en peut). Et c'est là que repose une autre nouveauté: si l'équipe dont la gardien va tenter de défendre les filets,est dirigée par un joueur humain, c'est vous qui tenterez d'arrêterer les balles, grâce à la Wiimote et son "curseur mains". Il vous "suffit" de pointer une balle et d'appuyer sur A pour l'arrêter. Plus question de compter sur le pifomètre de la console !

Mario Strikers Charged FootballMario Strikers Charged Football

Les objets spéciaux: comme tous les autres objets, les objets spéciaux s'obtiennent lorsqu'un de vos personnages se fait frapper alors qu'il n'avait pas (plus ?) la balle (une chance sur deux). Les objets spéciaux se reconnaissent par leur icône représentant le portrait de votre capitaine, qui est d'ailleur le seul à pouvoir le lancer. Les objets spéciaux déclenchent un pouvoir classique du personnage ou une catastrophe naturelle (je pense à Wario). Par exemple: Mario qui devient Super Mario, pouvant ainsi écraser tous ses adversaires (et ses coéquipiers, remarque) pour pouvoir charger dans le calme une méga frappe, ou bien Waluigi qui crée un mur de ronces infranchissable qui pouce après son passage pendant quelques secondes, ce qui lui permet de le modeler comme il veut et ainsi inventer toute sortes de stratégies, Bowser qui crache du feu et brûle tout ceux qui le gênent (classique), ou plus vulgaire: Wario qui fait un pet, euh, très odorant pendant dix bonnes secondes, et tous ceux qui rentrent dans son champ d'action finissent par fuir d'horreur !

Mario Strikers Charged FootballUne autre nouveauté: les coéquipiers ont aussi un pouvoir spécial: le tir spécial. Il suffit de charger un tir avec B (quand j'énonce un bouton, ne pensez surtout pas à la manette GameCube !) et d'attendre en priant pour que personne n'ait la mauvaise idée de vous reprendre la balle. Les tirs spéciaux sont exclusifs aux coéquipiers, donc c'est une raison de plus pour ne pas les négliger ! Le tir spécial d'un Maskass (les petits fantomes "chaperons rouges" avec un masque de hokey) lui fait monter sur une Bill-balle (des sortes de missiles à tête chercheuse du monde de Mario) et percuter le gardien, ce qui crée une explosion l'étourdit ainsi que tous ceux qui étaient autour. Il ne reste plus qu'au Maskass de se relever pour marquer ou encore de prévoir un équipier pour marquer à sa place, avant que l'équipe adverse ne récupère la balle ! Le tir spécial d'un Toad consiste à enflammer la balle, ce qui peut parfois suffire à marquer, vu sa puissance, et si le gardien à la mauvaise idée de s'opposer à l'attaque, il se brûlera les mains. Il ne restera plus qu'au Toad de marquer en toute tranquillité pendant que le gardien est occupé à souffler sur ses gants ! Squelerex (la Koopa squelette) possède un tir spécial similaire, sauf que la balle est éléctrique et le gardien se retrouve paralysé.

Mario Strikers Charged FootballLes objets classiques sont simples mais efficaces: la carapace verte (géante ou multiple) viendra joyeusement percuter vos adversaires, les quintes de peaux de bananes se glisseront sous les crampons de vos poursuivants, l'étoile vous rendra invincible pour un court instant... des classiques dans la série !

A chaque fois que vous faites la passe à un équipier, la balle se charge un peu plus. Vous pouvez aussi faire mine de charger un tir, puis finalement de passer la balle à un allié. Cela permet de charger la balle un peu plus. Au début, la balle est violette, puis elle vire au rouge, puis orange, puis jaune et enfin blanche. Si vous tirez avec une balle bien chargée (jaune ou blanche) vous aurez toutes vos chances de marquer.

Mario Strikers Charged FootballLa plupart des terrains possèdent leur barrière éléctrique, sauf l'un d'eux qui se situe très haut, et qui n'a que les hélicoptères comme public. Si vous sortez du terrain, vous êtes hors-jeu pendant un moment avant de remonter sur le terrain grâce au vent. Un autre terrain spécial, qui est plein de cristaux qui réfléchissent les rayons du soleil, vous fait perdre des équipiers après chaque but (autant de coéquipiers sont perdus pour chaque équipe), ce qui fait souvent des deux contre deux difficiles ! A quand le duel Mario / Bowser ?

Les matchs se déroulent tous pendant trois minutes, et si les deux équipes ne sont toujours pas départagées à la fin du temps imparti c'est la mort subite ! Stressant, mais ça fait toujours monter l'adrénaline lors des matchs décisifs ou importants, ce qui n'est pas négligeable (personnelement, j'adoooore^^). A la fin ou entre les buts des matchs, les personnages ont différentes mimiques, ou animations amusantes: ça va de Luigi qui flatte un Maskass à Mini Bowser, énervé d'avoir perdu, qui s'en prend aux caméras, en passant par la Koopa qui fait son show et Daisy qui se met du déo !

Mario Strikers Charged FootballLes matchs en Nintendo Wi-fi Connection sont super. Vous choisissez votre Mii (les personnages personnalisables que l'on peut créer avec la chaîne Mii de la Wii) comme avatar et vous tentez de battre, dans trois matchs, les joueurs du monde entier (le serveur de Nintendo est souvent saturé tellement ce mode a de succès !) ! Ou sinon vous pouvez jouer avec un ami si vous avez son code ami, et là vous pourrez modifier les paramètres à votre guise. Par contre, les combats en wi-fi sont un peu pénibles quelque fois à cause des problèmes de latence (temps que mettent les informations à aller de votre Wii au serveur), rencontrés fréquement si votre configuration et celle de votre adversaire n'est pas parfaite, ce qui provoque des temps de ralentissement. Dommage qu'on ne peut pas montrer nos émotions à notre adversaire, avec des smilies ou autre !

La durée de vie du jeu est bonne, et si vous avez pensé à investir dans des manettes supplémentaires, vous pourrez jouer avec ou contre vos amis, ce qui allonge considérablement la durée de vie du jeu !

Réalisation: De belles amélioration, notamment le public (qui était, dans Mario Smash Football, tu carton qui bougeait) grâce à la puissance de notre chère Wii ! Sur un petit écran, un match fait un peu "brouillon". 16/20

Son: Plein de musiques rock, parfois frôlant le ridicule, que du bon ! 17/20

Maniabilité: Les habitués ne seront pas trop chamboulés par le passage vers la Wiimote, les petits nouveaux trouveront ça inctinctif. 18/20

Durée de vie: Assez bonne, les longues parties en solo sont quand même à éviter. Le multijoueur (notamment sur internet) rallonge considérablement la durée de vie. Avec tous les personnages à maîtriser, vous aurez de quoi faire ! 15/20

Note: 17/20: Pour un jeu de football, ce n'est pas du tout ennuyeux, à part peut-être quelques énervements quand on perd un match final ! Bien mieux réussit que son prédécesseur, Mario Strikers Charged Football et un bon jeu à ne pas rater, du moins, si on est fan de Mario :)

-Fiche de Mario Strikers Charged Football

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement